coteur
  

Voici les critères importants à étudier pour faire votre choix dans une course au galop :

La valeur

Excepté les jeunes chevaux, chaque galopeur se voit déterminer une valeur. Plus la valeur est élevée, plus la qualité du galopeur l'est également en théorie. La valeur d'un galopeur évolue tout au long de sa carrière en fonction de ses performances.

L'analyse de la valeur dans les courses à handicap

Les courses à handicaps méritent de s'y pencher, de par ses spécificités, notamment pour l'analyse de la valeur. Dans cette catégorie, chaque galopeur se voit attribuer un poids en fonction de sa valeur, pour une course théoriquement équilibrée. Maintenant, un galopeur peut soit, être à sa valeur, avoir de la marge ou être à une valeur limite.

  • Un galopeur est "à sa valeur" quand ses conditions de courses sont correctes pour qu'il puisse disputer les premiers rôles avec un parcours limpide.
  • Un galopeur a "de la marge" quand sa valeur a récemment diminué de telle manière qu'il trouve un bon engagement et que, même avec une pénalisation, il resterait compétitif.
  • Un galopeur est "à une valeur limite" quand il vient de gagner un handicap et d'être pénalisé ou qu'il n'a jamais réellement réussi par le passé à se distinguer sous cette valeur.

L'analyse de la musique, avec les performances passées, est très importante pour déterminer la catégorie dans laquelle se trouve un galopeur par rapport à sa valeur.

Le poids

Le poids est un critère très important à analyser, car aussi simple que cela peut paraître, plus un galopeur a de poids à porter, et moins il ira vite. A valeur intrinsèque égale, le galopeur ayant le moins de poids à porter a plus de chances de s'imposer.

L'état du terrain

Tous les galopeurs peuvent performer sur un bon terrain, voire souple, mais certains n'ont pas du tout les aptitudes pour s'illustrer en terrain très souple, voire lourd (essentiellement dans la discipline du plat). Vous pourrez remarquer les distances très importantes entre les galopeurs dans les courses à terrain profond, avec souvent des chevaux arrêtés et des arrivées surprenantes.

Le jockey associé

Comme dans la discipline du trot, le choix du jockey ou le fait que l'entourage d'un galopeur fasse appel à un crack-jockey est un signe de confiance. Les meilleurs jockeys le sont, car ils ont une grande expérience, l'anticipation du déroulement de course et de savoir quand accélérer ou au contraire temporiser, et savent transcender leur monture.

La place dans les stalles (discipline du plat)

Si pour les courses de longue distance (au-delà de 2.400m), la place dans les stalles a peu d'importance, elle est primordiale à analyser pour les courtes distances avec un parcours à tournant (non en ligne droite). En effet, un galopeur avec un numéro en dehors devra soit, prendre un départ volant pour éviter de faire trop les extérieurs et se rabattre dans le groupe de tête, soit, ralentir pour se rabattre rapidement mais en queue de peloton. Les numéros proche de la corde sont les plus favorables.

La forme

Au galop, la forme peut surpasser la classe ! Un galopeur en pleine forme peut effectuer des sur-performances et battre un meilleur galopeur, qui fait sa rentrée ou en mauvaise forme. L'analyse de la valeur n'est donc pas exclusive, car parfois, un galopeur subit une valeur trop élevée de par ses performances passées, alors qu'un autre peut arriver à maturité tardivement et gravir les échelons petit à petit.

 

PROFITEZ DU BONUS ZETURF DE 250€ POUR TESTER NOS ASTUCES

A lire aussi...